Moteur de recherche

La gouvernance, l’organisation

Pour mettre en œuvre les missions de protection de l’enfance qui lui sont confiées, l’association s’appuie sur une organisation politique et technique visant à la fois la promotion de réponses adaptées aux besoins des enfants les plus fragilisés et leur mise en œuvre opérationnelle. Ces deux dimensions, si elles sont indissociables, renvoient à des fonctions bien distinctes dans l’association.

Les membres de l’association et tout particulièrement son conseil d’administration, représenté par le Président, Monsieur Ronan LAGADEC, définissent les orientations politiques et veillent à la bonne gestion de l’Institution tandis que les pouvoirs de décision sont majoritairement délégués à la directrice générale, Madame Alexandra WIEREZ, qui rend compte au Président et aux administrateurs des modalités d’exercice de la délégation.

Cette séparation des tâches est nécessaire pour permettre l’opérationnalité des fonctionnements, mais aussi leur contrôle. C’est une garantie pour tous : familles accompagnées, salariés, autorités de contrôle, que les décisions prises soient interrogées, qu’elles s’inscrivent effectivement dans le projet politique de l’association.

La direction générale se situe donc à l’interface des organisations politique et technique, assurant les liens nécessaires entre les deux dimensions : elle permet au projet politique d’être nourri de l’expérience et la connaissance portées par les équipes techniques, mais aussi de faire vivre, dans le quotidien du travail avec les familles, les valeurs et l’engagement du projet politique de l’association.

C’est le lien et la complémentarité entre les instances : le conseil d’administration, la direction générale et les établissements à qui sont confiés les enfants, qui déterminent l’efficacité de l’action conduite, chacun par la place qu’il occupe participant à la cohérence d’ensemble. La spécificité et la complexité de l’exercice de la mission de protection de l’enfance ont par ailleurs amené la SPReNe à aller plus loin, par la promotion de nouvelles pratiques de gouvernance et d’organisation respectueuses des familles, des salariés et résolument inscrites sur le territoire.

Partant de ces grands principes, la SPReNe a repensé l’ensemble de ses modes d’intervention, pour aboutir en 2012 à une nouvelle organisation, simplifiée, au service de nouveaux projets, largement fondés sur la diversification des activités. L’association compte aujourd’hui, sous l’autorité de la direction générale, quatre gros établissements rassemblant toutes les activités de l’association sur chaque territoire d’action sociale d’implantation : Lille Métropole, Métropole Roubaix Tourcoing, Flandre et Côte d’Opale. Ils sont chargés de mettre en oeuvre à l’échelle locale, le projet associatif, dans une double dimension de proximité avec la population, et de cohérence associative.

Riche de son histoire, forte de ses valeurs, la SPReNe est avant tout une association résolument tournée vers l’avenir, attentive à adapter ses modes de gouvernance et ses organisations aux contextes actuels.